Ne gombo, marché aux poissons (2)

Un peu la flemme de se lever une nouvelle fois aux aurores. Nous ne verrons donc que la fin du marché aux poissons. Cela dit ce n’est pas une découverte, nous avons déjà vu ce genre de marché un peu partout en Asie. Poissons à même le sol, odeurs, couleurs, labeur….La journée s’étire lentement, notre avion n’est que demain matin à 2h, il faut tuer le temps. Je ne veux pas partir sans avoir essayé un massage ayurvedic, massage médicinal typique du Sri Lanka. On se fait donc conduire en tuk tuk jusqu’à un centre de massage. BB n’est pas tenté, j’entre donc seule dans une pièce avec une table de massage et la masseuse. Quelques minutes plus tard, BB me dit que finalement il va également faire un massage, ne voulant pas m’attendre une heure dans la salle d’attente, ok. Le massage ayurvedic, est légèrement différent de ceux que nous avons testés lors de notre voyage. C’est toujours un mélange de douceur et de brutalité, passant de l’extase à la douleur sans prévenir, mais  c’est tout de même différent……et très complet….pas une zone qui ne passe pas dans les mains de la masseuse tout en restant professionnelle, ne me faites pas dire ce que je n’ai pas dit. J’ai une petite pensée pour BB,…. Quand elle en arrive à me badigeonner toute la chevelure avec de l'huile, je me demande si c'était vraiment une bonne idée ce massage juste avant de partir sans possibilité de prendre une douche. J'ai l'air de ne m'être ni lavé ni coiffé les cheveux depuis 6 mois.......Une heure plus tard, nous confrontons nos expériences. BB n’est pas content du tout de sa séance, alors que moi si. Sa masseuse n’était, selon lui, pas un professionnelle, enfin pas du massage médicinal en tout cas…. Elle lui a carrement poposé une masturbation……Après cet ultime massage du voyage, nous allons finir l’après midi sur la plage, puis diner alors que la  pluie du soir a fait son apparation. De retour à l’hôtel pour récupérer nos sacs, nous appelons un tuk tuk par pick me et nous  sommes à l’aéroport. Il nous reste 6 heures à attendre avant de quitter le sol Sri Lankais, et d’entamer notre voyage retour. Je trouve enfin à l’aéroport,  une connexion wifi digne de ce nom pour mettre le blog à jour.

SRI LANKA ON A AIME : Tout ou presque, les sourires, leur drole de façon d’agiter la tête pour dire tout et son contraire, les paysages sublimes de thé, et surtout ceux d’Haputalé, l’océan indien en furie, le safari d’Udawalawe, les voyages en bus, la liste est longue ;…..

CE QU’ON A MOINS AIME : le retour du bétel, voir les Sri Lankais manger avec leurs doigts, manger du rice and curry midi et soir, les voyages en bus, pas grand-chose en fait.

A-Negombo,Aurevoir Sri Lanka